Je voulais prendre le temps de vous écrire un dernier billet s’adressant à vous pour vous signifier le plaisir que j’ai eu de vous enseigner. Comme je l’indiquais à certains d’entre vous, c’était ma première expérience totale d’enseignement et c’était une forme de test. Un test pour voir si je pouvais poursuivre dans cette direction, donc vers le doctorat. Je peux dire que le pari est tenu.

Je suis content que plusieurs d’entre vous aient poursuivi l’épopée du cours avec moi. Je suis content aussi que plusieurs aient ressenti la passion que j’investis dans l’acte de chercher et surtout de comprendre. Je crois que c’est la seule chose que je voulais transmettre dans ces quinze semaines, c’est que peu importe où vous serez, vous aurez le devoir de tenter de comprendre pour mieux expliquer à d’autres. Que ce soit dans un cadre universitaire, professionnel ou personnel.

Je suis d’avis que nous sommes porteurs et porteuses d’une formation qui nous permet de lire la réalité et de la décoder pour rendre notre société à visage humain.

Voilà mon billet de la fin.