Enjeux de la grève étudiante suscitent l’intérêt chez les chercheurs

Évidemment, mon Laboratoire est loin d’être le seul à avoir comme toile de fond le conflit étudiant. En fait, on pourrait même dire que je suis celui qui est le plus éloigné, car je ne m’intéresse surtout pas à crise étudiante, ni même au sujet des frais de scolarité, mais à la manière qu’une délibération fonctionne et j’ai utilisé (instrumentalisé diront certains) le conflit aux fins de mon Laboratoire.

Voici tout de même quelques bribes d’information que j’ai trouvée sur la question entourant la grève étudiante, la question des frais de scolarité ou tout autre élément entourant la délibération démocratique en 2012.

1. Appel de communication (et donc publication au cours des prochains mois) de la revue COMMposite

Grève étudiante et luttes populaires au Québec : Points de vue sur la mobilisation sociale de 2012 – Appel à soumissions – COMMposite, Vol.15(1) – Numéro double –
La hausse des frais de scolarité décrétée l’an dernier par le gouvernement libéral a suscité des réactions diverses, de l’approbation à la résistance, qui se sont muées ce printemps en véritable bouillonnement politique et social. Cette hausse des frais s’inscrit dans un contexte, beaucoup plus large, de remise en question des modèles sociaux-démocrates qui traverse nombre de démocraties occidentales. Les bouleversements, recherches et revendications de sens portés par les dynamiques de résistance, de protestation et de grève des étudiants québécois posent ainsi en débat la question du modèle de société souhaité et appellent à la réflexion, à l’écriture et à la mise en commun de nos points de vue et de nos expériences, d’ailleurs toujours à se construire.

2. Numéro spécial de la revue Theory & Event (Philosophie politique, publiée chez John Hoppkins University Press)

Printemps Érable – Quebec’s Maple Spring of 2012 | Theory & Event | Volume 15, Issue 3 Supplement
Contributors: Alia Al-Saji; Olivier Asselin; Normand Baillargeon; Darin Barney; Érik Bordeleau; Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale (CLASSE); Thomas Lamarre; Diane Lamoureux; Dominique Leydet; Krista Geneviève Lynes; Erin Manning; Brian Massumi; Cayley Sorochan; Jonathan Sterne; Daniel Weinstock

Tables des matières

3. Plusieurs travaux de visualisation des mots utilisés sur Twitter par Olivier H. Beauchesne

Visualisation de la #GGI
Après plus de 100 jours et plusieurs centaines de milliers de tweets, le paysage médiatique et politique de la grève a bien changé. Quelques personnes sur twitter, Facebook, par courriel ou de vive voix m’ont suggéré de mettre à jour la première visualisation avec des données plus récentes. C’est ce que j’ai fait. En cliquant sur l’image, vous devriez obtenir l’image agrandie. Sinon, en cliquant ici, vous pourrez télécharger une version vectorielle en haute résolution. J’ai également fait une petite étude sur l’évolution des sujets (extraits algorithmiquement) présents dans les tweets traitant de la grève. On remarque que certains sujets sont transitoires et d’autres plus permanents.

4. Wi : Journal of Mobile Media par Concordia University

Out of the mouths of « casseroles », Spring 2012
A special open-wi issue of wi: journal of mobile media on the Quebec student strike, the ongoing remarkable demonstrations and the odious bill 78.

5. Un article de René Charest sur l’action syndicale dans Presse-toi à gauche!

LA CÉCITÉ SOCIALE : MALADIE ULTIME DE LA BUREAUCRATIE SYNDICALE
Avant de savoir comment va s’annoncer le retour en classe suite à la trêve estivale, nous pouvons en profiter pour faire un bilan de la mobilisation étudiante. Une mobilisation, devons-nous souligner qui s’est transformée en une véritable mobilisation sociale et politique à Montréal et dans plusieurs centres urbains du Québec.

6. Un article de Thierry Bardini dans Theory Beyond the Codes

Because Montréal, this city, my city, is burning with life, but not burning at all | Theory Beyond the Codes: tbc038 Date Published: 5/25/2012, Thierry Bardini

7. Recherche sur les enjeux étudiants au Québec, sondage en ligne

Projet de recherche sur les enjeux étudiants au Québec
Plus précisément ceux en lien avec les thèmes de l’éducation, des frais de scolarité et des manifestations. Nous sommes particulièrement intéressées à connaître les opinions et les points de vue des étudiants-es. Votre participation est très importante puisqu’elle nous aidera à mieux comprendre la crise actuelle, de même que ses conséquences pour notre système démocratique.

Ce projet est administré par la Professeure Dietlind Stolle (McGill) et la Professeure Allison Harell (UQAM) du Centre pour l’étude de la citoyenneté démocratique (CÉCD), et la Professeure Pascale Dufour (UdeM) du Centre de recherche sur les politiques et le développement sociale (CPDS).

8. Forum sur le syndicalisme étudiant: bilan de la grève et avenir du mouvement | 13-14 octobre 2012 à l’UQAM

Face à ce besoin de réflexion collective que plusieurs personnes ressentent, l’AFESH-UQAM vous invite à participer à un grand Forum sur le syndicalisme étudiant (FSE). Les 13 et 14 octobre prochains, des militant-e-s de partout dans la province se rencontreront à l’UQAM pour partager leurs bilans et perspectives sur le mouvement de grève qui a pris fin et pour esquisser des perspectives à la fois d’action et de revendications pour l’avenir. Loin de rester dans les ornières habituelles du mouvement étudiant, l’événement vise également à ouvrir un espace de débat critique tant des forces et faiblesses de nos modes d’organisation, que de nos tentatives de les dépasser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.